Le site institutionnel de la Fédération Nationale de la Pêche en France

Accéder au site

generationpeche.fr – Toute l’actu de la pêche en France

Accéder au site

Trouvez les informations pêche de votre département

Accéder au site

cartedepeche.fr - Le site officiel pour obtenir la carte de pêche de votre association agréée

Accéder au site
> > > Réglementation générale

Réglementation générale

L'exercice de la pêche de loisir dans le département de l'Oise est réglementé par un arrêté préfectoral. Celui-ci fixe, tous les ans, les conditions d'exercice de la pêche.

Les catégories piscicoles

Une rivière de première catégorie est un cours d’eau ou le peuplement piscicole dominant est constitué de salmonidés. (principalement peuplée de truites).

La seconde catégorie regroupe les autres cours d’eau, canaux et plans d’eau principalement peuplés de brochets et cyprinidés (ou « poissons blancs »).


Les horaires de pêche

La pêche peut s'exercer à partir d'une demi-heure avant le lever du soleil, jusqu'à une demi-heure après son coucher.
Il est possible de pêcher la carpe de nuit toute l'année dans les rivières Oise, Oise non canalisée, Aisne, canal latéral à l'Oise et canal du Nord ainsi que dans certains plans d'eau gérés par des AAPPMA ou FDAAPPMA.

Ces parcours sont répertoriées dans l'arrêté préfectoral réglementant l'exercice de la pêche de la carpe à toute heure.


Les périodes d'ouverture

En 1ère catégorie :

La période d'ouverture de la pêche à la truite en première catégorie est fixée du deuxième samedi de mars au troisième dimanche de septembre, afin d'assurer une protection optimale de la reproduction de la truite fario.

La pêche de l'anguille en première catégorie est autorisée du deuxième samedi de mars au 15 juillet. La tenue d'un carnet de capture anguille est obligatoire (pour le télécharger cliquez ici )

La pêche du brochet en première catégorie est ouverte du deuxième samedi de mars au troisième dimanche de septembre. Cependant sur la période allant du deuxième samedi de mars au dernier vendredi d'avril, tout brochet doit être remis immédiatement à l'eau vivant.

En 2ème catégorie :

En seconde catégorie, la pêche est autorisée toute l'année, à l'exception de la pêche du brochet, du sandre et de l'anguille jaune.

Ainsi :

- la pêche du brochet est autorisée du 1er janvier au dernier dimanche de janvier et du dernier samedi d'avril au 31 décembre inclus. En dehors de ces périodes, tout brochet capturé accidentellement doit être remis immédiatement à l'eau vivant.

- la pêche du sandre est autorisée du 1er janvier au premier dimanche de mars (uniquement aux vers et imitations de vers) et du premier samedi de juin au 31 décembre inclus. En dehors de ces périodes, tout sandre capturé doit être remis immédiatement à l'eau vivant.

La pêche de l'anguille est autorisée du 15 février au 15 juillet (arrêté ministériel). La tenue d'un carnet de capture anguille est obligatoire (pour le télécharger cliquez ici )


Les tailles minimales de capture

Les Tailles Minimales de Capture ou Tailles Légales de Capture (souvent abrégé T.L.C) sont fixées sur l'arrêté préféctoral.

Le poisson est mesuré du bout du museau à l'extrémité de la queue déployée.

Truites et saumon de fontaine ...........0,25 m
Ombre commun.....................................0,30 m
Brochet....................................................0,60 m

Fenêtre de capture brochet 60 à 80 cm sur le domaine public (rivière Oise, Aisne, canal latéral à l'Oise, canal du Nord) ainsi que sur les parcours fédéraux de Commelles, Saint Pierre, la Rouillie, l'Etot et Saint Périne. Les brochets de moins de 60 cm et de plus de 80cm devront être remis à l'eau immédiatement sur ces parcours.

Sandre......................................................0,50 m
Anguille....................................................0,12 m

Attention : Certaines AAPPMA ont pu définir des tailles supérieures dans leur règlement intérieur.


Les quotas de capture

Dans le département de l'Oise, le nombre de captures de salmonidés (truites) autorisé par jour et par pêcheur est fixé à cinq (5).

Le décret du 09 avril 2016 précise qu'un quota journalier de trois carnassiers (brochets, sandres et black-bass) est applicable dans les eaux de seconde catégorie. Deux brochets maximum par jour et par pêcheur peuvent être conservés. Le décret du 23 avril 2019 précise qu'un quota de 2 brochet par jour et par pêcheur est applicable des les eaux de première catégorie. Toutefois, il est strictement interdit de conserver un brochet en première catégorie du deuxième samedi de mars (ouverture de la pêche en 1ère cat.) au dernier samedi d'avril (ouverture de la pêche des carnassiers en 2.ème cat.).



Les procédés et modes de pêche autorisés et les dispositions particulières

- En première catégorie, dans les eaux non domaniales : 1 ligne et 6 balances à écrevisses.

- En seconde catégorie : 4 lignes au plus et 6 balances à écrevisses.
Les lignes doivent être montées sur cannes et munies de deux hameçons ou de trois mouches artificielles au plus. Elles doivent être disposées à proximité du pêcheur.

- La pêche des écrevisses à pattes grêles et des écrevisses à pieds blancs est interdite dans le département de l'Oise.
- La pêche de l'anguille argentée est interdite dans le département de l'Oise.
- Un carnet de pêche, établi par saison de pêche, devra être rempli après chaque capture d'anguille. Ce carnet comportera la date de capture, le lot ou le secteur de capture, le stade de développement et le nombre.


La Navigation

Quelle réglementation s'applique aux pêcheurs en bateau ?

Hormis l'interdiction de pêcher à la traîne (mode de pêche prohibé), il y a assez peu de règles liées à la pêche. Par contre, quand un pêcheur désire pêcher à partir d'une embarcation sur le Domaine Public Fluvial (rivières canalisées et canaux), il se doit alors d'être en conformité avec le Règlement Général de la Police de la navigation intérieure (RGP). En plus du règlement général, les pêcheurs pratiquant en bateau devront en plus respecter les Règlements Particuliers de Police de la navigation intérieure ainsi que les Règlements Particuliers de Police de plaisance en vigueur en fonction de la voie d'eau sur laquelle ils se trouvent. Même si cela peut paraître contraignant, il s'avère que le respect des ces règlements n'est pas si compliqué mais est très important pour la sécurité des usagers de la voie d'eau. Il y par exemple quelques règles de base à respecter telles que: obligation de disposer d'un gilet de sauvetage par personne, priorité aux navires de commerce...